Menu
Retrouvez-moi sur :
Horaires téléphoniques

Du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Résidence alternée et allocations familiales

Résidence alternée et allocations familiales

Le 16 janvier 2014
Lorsque les parents choisissent d'instaurer la résidence  alternée pour leurs enfants  , qui perçoit les allocations familiales ? 

Les parents doivent opter entre deux solutions : soit un seul des parents perçoit l'intégralité des allocations familiales , soit elles sont versées par moitié à chacun des parents par la Caisse d'allocation familiales, il existe donc deux allocataires des prestations familiales.

Cela ne concerne que les allocations familiales . Les autres prestations , comme l'allocation pour jeune enfant,  ne bénéficient pas de cette répartition. 

En général , cet accord est pris en compte par le juge aux affaires familiales lorsqu'il rend sa décision constatant la mise en place d'une résidence alternée.

En cas de désaccord entre les parents sur ce partage des allocations familiales , le juge aux affaires familiales ne peut en revanche trancher cette question.

Droit du travail

Droit de la famille

Droit de l'immobilier et de la construction